Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Claude JOSEPH

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

Soixante ans !

Le 7 Mai 1954 allait avoir lieu la plus terrible bataille de nos forces expéditionnaires en Indochine. La cuvette de Dien Ben Phû allait tomber aux mains du Vietminh et du Général Giap ! Il me semble que l’on oublie le sacrifice de tous nos soldats qui se sont battus sur cette terre d’Indochine !

Mon père en fût ! Il s’était engagé volontaire en 1947 et embarqua de Pondy sur le Chantilly pour rejoindre directement Saïgon par bateau !

 

Il y a exactement Soixante ans ! Le 7 mai 1954 !

Il était affecté au célèbre régiment qui allait redevenir le 21ème RIMA, (je crois que cela s'appelait alors le régiment d'infanterie coloniale) .(http://www.troupesdemarine.org/actuel/unites/21rima.htm)

Mon père aimait bien parler de l’Indo alors que sur les événements d’Algérie, il était plutôt muet !

Ce n’est que lorsque je rentrais au Collège Naval que la curiosité de son parcours me vint et je n’avais de cesse de lui demander comment il avait vécu ces 7 ans de guerre, ces deux campagnes de l’INDO, pourquoi il avait été décoré par le Maréchal de Lattre de Tassigny et puis je ne l'ai su que quelques mois avant sa disparition que son lieutenant avait été Maurice Schmitt qui allait devenir bien plus tard CEMA ! 

Alors qu’il n’avait pas atteint l’âge de la majorité, mon père était sans vouloir jamais le vanter, un colosse !

Il aimait me dire qu’il avait été champion de boxe de Pondy (d’ailleurs il ne loupait aucun match de catch ou de boxe tant à l’écoute du poste de radio ou plus tard de la télévision louant comme jamais le célèbre Cassius Clay).

Je me dis que j’aurais sans doute fait comme lui, frustré de n’avoir pu servir notre drapeau lors de la deuxième guerre mondiale, faute d’avoir atteint l’âge requis ! Un jour, (mon père a toujours été je crois, très fier de me voir intégrer le lycée militaire), il m’emmena dans un restaurant vietnamien de Paris où il avait ses habitudes et pour cause, le restaurateur n’était autre qu’un de ses hommes lors de la campagne d’Indochine. Je dois dire mon étonnement et aussi disons-le une certaine admiration quand j’entendis mon père avec qui j’étais toujours dans quelques frictions, s’exprimer avec aisance en vietnamien.

C’est lui qui a commandé le repas, pour que je sache ce qu’il fallait choisir et m'a appris à manger avec les baguettes! J’ai bien retenu la leçon.

Et c’est là qu’il a commencé à répondre à mes questions !

L’INDO ! Un mythe pour le jeune élève d’école militaire que j’étais devenu !

Mon père appartenait à ce mythe ! Il a fait les deux campagnes d’Indochine de 1947 à 1954 (Cambodge, Laos, Vietnam) sous les ordres du Maréchal de Lattre de Tassigny qui le décora lors de la première campagne ! Mon père avait une admiration profonde pour ce grand soldat et m’a toujours confié sa fierté d’avoir été décoré par lui ainsi que par le Roi Sihanouk!

Bien sûr je n’avais de cesse du haut de mes quinze ans, de lui demander : « et Dien Ben Phu » ?

Il devenait alors pudique, d’une humilité absolue et me dit à sa manière comment il avait vécu ce véritable drame pour l’armée française.

Il y a exactement Soixante ans ! Le 7 mai 1954 !

« Vois-tu ? Mes hommes avaient préparé une fête pour mon anniversaire (9 mai)! La cuvette est tombée et nous avons alors pleuré. La guerre était perdue désormais et le vietminh avait gagné ! »

Dien Ben Phû est tombé le 7 mai 1954 ! Il y a donc juste soixante ans !

Espérons que nos politiques et média sauront s’en souvenir, saluer le courage et le sacrifice de tous nos soldats ayant servi en Indochine et le rappeler à nos plus jeunes générations !

Pour ma part, je pense très fort à mon père qui finalement a été à sa manière un héros de cette époque ! Grâces lui en soient rendues !

Et dire que je n’ai pas su lui dire cela de son vivant, qu’il sache malgré mon caractère difficile comme il disait, toute l’admiration que je lui portais !

Sacré Père !

jcj

Ce 7 mai 2014 !

 

Lien intéressant pour savoir ce que fût la bataille de Dien Ben Phû et le courage de nos soldats !

Voir les commentaires

Quel vide sidéral à trois semaines de l'élection de nos députés européens !

On a le sentiment d'une affaire entendue entre initiés et d'initiés seulement !

Or des prérogatives nouvelles seront accordées à ce parlement et notamment la faculté d'élire le président de la commission européenne, cette fameuse commission composée essentiellement de celles et ceux que nos chefs d’État veulent "recaser".

J’entends et lis çà et là les mêmes poncifs rabâchés lors de chaque élection depuis Maastricht (1992). Mais comment assurer une Europe plus solidaire, plus sociale comme ils disent, quand ne peut être permis par le traité d’Amsterdam, le traité de Nice et le non au TCE, une Europe politique Vraie avec une constitution propre ?

Il nous faut approfondir les liens qui rattachent les peuples qui composent cette Europe même élargie à si grand pour que la démocratie soit (ce que permettait le TCE) et que l'UEM (Union Economique et Monétaire)  ne soit pas que le seul  leitmotiv de notre Europe ou tout du moins de celle que j’espère comme l’espéraient  Monnet et Schumann en 57 par le traité de Rome !

Et au plus près de moi, quelle stupéfaction en notant les poncifs éculés que véhiculent nos candidats. Déjà l’intitulé de la liste est sidérant : « les européens » ! Et bé grosse trouvaille des communicants puisque tous ceux qui sont concernés par cette élection et ce quel que soit leur bord politique le sont de fait !

Quand donc aura-t-on l’audace ou simplement la logique de permettre une élection avec des listes d’ordre politique (les groupes existent déjà au parlement) mais panachés de candidats de tous les pays qui composent cette Europe. Ainsi pourrait se permettre le le débat utile à la vision de notre avenir commun et non une sorte d’élection d’ordre national régie par le mécontentement à la gouvernance interne !

J’eusse aimé que les démocrates européens osent dire cela.

J’ai  boudé les quelques grand-messes locales qui ne servent à rien sinon à servir de faire valoir.

Mais et cela est d’importance, il ne faut pas s’abandonner à la résignation et adopter l’abstention ou un vote réactionnel à une situation interne qui il est vrai ne correspond guère au fameux « moi président je ferais » …. Tu Parles … Quelle belle embrouille électoraliste !

Vraiment et je le dis avec sincérité, voter reste d’importance surtout dans le climat actuel !

Lors de ma petite campagne aux municipales mais surtout dans mon activité quotidienne de médecin de famille et de quartier, je mesure avec acuité les difficultés, les manques de projet, les peurs du lendemain.

Mais nous devons être des citoyens au sens révolutionnaire et faire que la parole du peuple et notamment celle du Tiers Etat s’entende par elle-même et non au travers des extrêmes qui ne sauront proposer que nouvelle dictature !

Je sais malgré tout vers qui ira mon bulletin de vote (mais on dit que c’est un défaut chez moi) je ne donnerai pas de consignes particulières sinon de prendre le temps de lire les projets de tel ou tel et alors d’exercer son sens critique, gage de notre Liberté de penser et d’agir, pour faire un choix éclairé.

J’appelle par contre toutes celles et tous ceux qui me lisent, même ou a fortiori celles et ceux  qui ne partagent pas mes idéaux quelque peu utopistes j’en conviens, d’aller voter et faire voter.

Nous n’avons pas le droit de laisser par un défaut de participation, la direction d’une vision généreuse, humaniste nous donnant la Paix, (id est pas de guerre !) depuis 60 ans à des féroces tant d’un bord ou l’autre qui ne nous proposeront que le repli sur soi et en corollaire l’hostilité à tel ou tel engageant alors la perte de la paix en Europe !

N’oublions jamais que les mêmes causes ne savent que reproduire les mêmes effets !

J’appelle ainsi avec logique toutes celles et tous ceux qui me font l’honneur de me lire à prendre en mains leur destin et ce dans une vision démocratique et humaine, celle voulue par Jean Monnet et Robert Schumann !

Je ne sais quelle est l’attitude actuelle à mon égard du parti auquel  j’ai adhéré dans les années 80, suite à ma candidature comme tête de liste aux municipales  sur le 8ème arrondissement de Lyon, acte de désobéissance civile à la mascarade de la dite alternative.

Toutefois je reste fidèle à mes idéaux même si l’on me qualifie d’utopiste révolutionnaire çà et là, et pour moi c’est bien ce qui est le plus important : rester fidèle à un Idéal fondé sur des principes philosophiques et non se gausser de l’Autre par des simples calculs de cuisine politicienne et carriériste pour soi !

J’ose croire que nous « démocrates éclairés » pourront permettre le rassemblement de celles et ceux qui composent notre pays et notre Europe.

Il y en a vraiment assez d’opposer tel camp à tel autre. Il nous faut se rassembler et « revivre » ensemble avec nos différences, nos qualités et nos défauts !

Ce n’est que comme cela que nous pourrons avancer ensemble et progresser tous ensemble sans laisser quiconque au bord du chemin !

Notre destin ne peut être que commun alors osons permettre une Europe de Destin et non soumise aux diktats du seul calcul financier !

Je vous demande ainsi de vous déplacer ce 25 mai pour aller  voter en conscience et non en réaction même si elle est légitime!

Pour mémoire ; un article écrit en 2007 :

http://www.jcjos.com/archive/2007-03/

JCJ

02-V-2014

 

Voir les commentaires

Comme si c'était hier !

Ce dimanche là nous revenions de la gare où nous avions accompagné ma mère au train de Paris. Je m'en souviens comme si c'était hier. Je ne loupais dans ces années là aucune course de F1.

Et ce dimanche il y avait le GP d'Imola. Les essais avaient été marqués par deux accidents, celui de Barichello et celui de Ratzenberger qui fut mortel. Je me suis toujours demandé pourquoi la course n'avait pas été annulée.

La course se lance difficilement avec une collision dès le premier tour, entrainant sa neutralisation. Les voitures repartent et soudain la stupéfaction, le drame, l'angoisse qui monte !

Ayrton Senna, ce pilote incroyable qui s'était fait remarquer lors de cette course époustouflante de Monaco en 84, où les commentateurs le traitaient de "petit chien fou" pour rouler ainsi sous la pluie alors que Alain Prost avait demandé à faire cesser la course? Ayrton a fait un tout droit et s'est encastré dans un mur de béton. Il est évacué immédiatement et la course va se poursuivre et c'est Michaël Schumacher qui l'emportera.

Ce n'est qu'en fin d'après-midi l'annonce du décès d'Ayrton Senna, sera annoncée.

Voir les commentaires

Il n'aura pas fallu longtemps au Président de la République pour mesurer le constat du résultat des élections municipales.

Ainsi Manuel Valls a-t-il été nommé Premier Ministre pour former un gouvernement resserré et de combat.

Je retiens de cette allocution la volonté de permettre plus d'équité avec dans les priorités l'éducation (quand osera-t-on parler franchement d'instruction?), et la protection en santé de tous.

Pour cela et je me répète depuis 2012, il faudrait changer la haute administration mise en place depuis des lustres. Par exemple dans le domaine de la santé, nul changement ne peut à mon sens être, si celui nommé en 2004 sous le gouvernement Raffarin-Chirac est maintenu. Comment aboutir à l’équité en matière de santé si sont maintenues les franchises médicales dites Sarkozy où les malades parce qu'ils sont malades paient alors que le sens de la solidarité voulue par Pierre Laroque au lendemain de la seconde guerre était justement que les biens portants cotisent pour les malades ! (principe de la répartition) ?

Lors de cette campagne, j'ai mesuré le ras le bol, le sentiment d'injustice exacerbé de mes concitoyens. Un changement réel doit être réalisé et cela ne peut commencer que par un changement de ceux qui tiennent les rênes des diverses administrations depuis plus de deux lustres et qui n'ont donc plus la capacité de voir évoluer notre société, ni d'en mesurer (et notamment au niveau de la classe moyenne si malmenée), le ras le bol et l'abaissement si considérable de la confiance dans des partis devenus conservateurs quelque soit leur étiquette.

Espérons que ce remaniement profond aura quelque portée. Cela est plus que nécessaire pour permettre à nouveau de retrouver notre cohésion et une vison confiante vers l'avenir!

Voir les commentaires

Entre-deux !

On ne peut dire que les résultats de notre liste "Lyon Pour Tous ! Tous Pour Lyon !" soient conformes à nos espérances surtout après cette campagne fraternelle et enthousiaste que nous avons menée depuis tant de mois.

Tristesse ? Déception ?

Rien de cela en fait pour ce qui me concerne.

Cette campagne m’a permis de rencontrer des personnes d’intérêt et d’évoquer avec conviction, notre idéal d’une ville plus fraternelle, plus solidaire, plus efficace.

Une campagne pour des élections reste toujours un moment enthousiasmant.

Je n’avais guère d’ambitions de siège, de volonté carriériste et c’est peut-être cela qui fait que je ne sois ni triste, ni déçu pour moi-même.

Mais je le suis pour mes 35 colistiers car le travail que nous avons fourni a été exigeant, chronophage, nous qui ne sommes pas des « salariés » de la politique. La presse ne nous a-t-elle pas nommé un jour « les bénévoles de la politique » ?

J’attends encore un peu avant de retracer ce que fut cette campagne, ses préliminaires et ce groupe qui s’est formé, respecté et estimé. Je pense vraiment que ce groupe continuera à alimenter non seulement le « microcosme » mais nos concitoyens eux-mêmes de nos rêves et idéaux pour notre société rendue malade par le repli sur soi, le profit des uns et des autres, les diverses affaires étalées publiquement, les non compétences d’experts auto-proclamés, cette haute administration inamovible etc, etc..

J’y reviendrai avec plus de précision.

J’ai une pensée pour François Bayrou qui sera sans doute Roi de Navarre à défaut d’avoir pu être Roi de France. Mais je me dis aussi que le processus engagé ces derniers mois par cette « alternative » laissera des cicatrices profondes et sans doute inguérissables à moins d’amputation ou de gangrène. (http://www.jcjos.com/article-l-alternative-121013802.html ). Les militants de cœur comme moi sont plus que désappointés et ces sentiments mériteraient que le national s’en préoccupe. Mais je ne dois pas être plus réaliste que le roi n’est-ce pas ? 

La politique reste encore à un stade archaique  où les appareils structurés pouvaient «marcher » . Le monde change mais nous restons figés par facilité dans ce même schéma.

Mais pour l’heure nous sommes dans l’entre-deux tour.

Tout le monde a bien relevé que la droite extrême a fait comme cela était prévisible des scores qu’eux-mêmes n’imaginaient pas.

Tout le monde aussi a remarqué le fort taux d’abstention !

Mettre son bulletin dans l’urne est le gage d’une démocratie vivante et constructive.

Nous sommes encore une fois dans une sorte de vote par défoulement, par défaut et de repli. Guère d’enthousiasme, guère d’idéal pour tendre vers une société solidaire, fraternelle, respectueuse des uns et des autres.

Je reste persuadé que ce rêve que je fais pour mon pays et mes concitoyens se réalisera un jour grâce à l’instruction vraie de tous permettant la critique et le choix éclairé.

Parce que j’ai toujours été libre et indépendant tant de ma gauche que de ma droite,

- J'appelle tous mes concitoyens à aller voter dimanche 30 mars 2014. 

- J’appelle à faire clairement barrage à cette droite extrême qui ne fera qu’entretenir la haine de tel à autre, jouant sur la discrimination de quelque forme soit-elle. Ce parti là est dangereux n’en doutez-pas un seul instant !

- Plus localement sur mon arrondissement, le 8ème où j’ai porté la belle couleur orange signe de ma liberté et de mon indépendance, en raison de divers paramètres dont le respect et l’estime mutuels, j’apporte mon soutien sincère et désintéressé à Christian COULON.

- Et puis comme je ne puis oublier ma chère ville de Bron, j'apporte mon soutien sincère et désintéressé à Annie GUILLEMOT dont j’apprécie ses qualités humaines et sa gestion rigoureuse.

Ce 26 mars 2014

jcj

Voir les commentaires

News de la Campagne !
News de la Campagne !
News de la Campagne !

Remontons d’une semaine !

La semaine dernière nous avons déposé toutes nos listes. Le travail en amont si bien réalisé a permis que nos listes soient définitivement validées par la Préfecture du Rhône. J’en profite pour saluer  la bonne humeur, la compétence de tous les agents de la préfecture qui devaient sans doute mesurer le degré de nos stress.

C’est ainsi qu’autour d’un verre de l’amitié nous nous sommes réjouis de cette première marche franchie.

 

Les deux semaines qui restent vont être celles qui auront le plus d’importance pour convaincre le citoyen d’une part d’aller voter et d’autre part l’assurer que le choix du premier tour est d’importance.

En effet et je l’entends chaque fois pourquoi voter alors que la goutte d’eau qui fait déborder les vases est déjà tombée et que la défiance vis à vis des partis politiques dominants est si forte ?

Et pourquoi alors voter pour notre liste qui n'est soutenue par aucune structure politique ?

 

Et bien justement nous sommes libres et indépendants de tout parti politique et nous représentons par convictions profondes ce courant central qui rassemble au-delà des étiquettes et qui redonne de l’espoir  pour que demain soit mieux qu’hier.

C’est cet espoir et cette volonté de réaliser ce courant central qui rassemble toutes celles et ceux qui se sentent exclus des débats, qui sont nos leitmotivs.

Il y en a quand même marre de constater les mises en opposition sur des querelles de personnes ou de simple étiquette!

 

Il faut avancer, imaginer une vie meilleure, facilitée et qui amène la cohésion de la population et en particulier celle du 8ème.

Si on analyse les propositions des principales listes sous-tendues par des partis politiques et donc d’appareil, on ne peut que remarquer que si les constats sont souvent  les mêmes  la logique d’interprétation et d’analyse ne collent pas vraiment à la réalité et c’est bien cette autre façon d’analyse qui nous distingue dans nos propositions.

 

C’est pourquoi  nos propositions d’arrondissement s’inscrivent naturellement dans un projet d’ensemble. Cette démarche singulière vise ainsi à rassembler, rassembler, rassembler !

C’est bien cela le fondement de ce courant central qui vise non pas à opposer mais à réunir et donner à la cohésion de la Cité un Vrai sens du vivre ensemble.

 

Aujourd’hui nous avons eu connaissance de l’ordre des panneaux officiels.

Le tirage au sort nous a attribué le numéro 2 : ce chiffre me  plait.

En toute honnêteté, je crois que notre affiche est bien belle sortant des sentiers battus habituels !

Nos affiches sorties de l’impression, pots de colle prêts et en avant, pour aller coller les affiches pour la liste JOSEPH.

Deux équipes sont constituées et nous voici donc à sillonner le 8ème arrondissement de Lyon, emplacement par emplacement (14 au total).

 

La soirée s’est terminée pour notre équipe autour d’un verre bien mérité.

Merci aux braves : Eliane, Martine, Zahra et Patrick pour la première équipe et merci aux autres braves : James maniant le pinceau comme pas un, Marie Madeleine et Valérie.

 

Dès demain on poursuit par le tractage aux différents marchés et aussi à leurs abords, sans oublier la mise dans les boîtes aux lettres de nos tracts.

Le challenge est grand !

Le temps reste juste mais comme on disait dans le temps : «  A cœur vaillant rien d’impossible ! »

J’en mesure les difficultés, mais c’est le prix à payer pour notre Liberté et notre Indépendance vis-à-vis des uns et des autres soutenus par leurs partis politiques.

Je constate toutefois que notre démarche libre et sincère rencontre intérêt et sympathie.

Ceci est bon signe pour que l’Orange rayonne partout dans notre bonne ville de Lyon et que ce bulletin orange remplisse les urnes en force lors du vote du 23 Mars.

C’est ainsi que chacun peut autour de lui inciter à aller voter le 23 mars via ses proches, famille, amis, connaissances, relations. Tout est possible !

Alors votez et faites voter le 23 Mars 2014, pour l’imagination et la sincérité de notre engagement afin que demain notre vie quotidienne demain soit mieux qu’hier.

 

Osons le vote Joseph dans le 8ème dès le premier tour !

Osons répandre la force symbolique de la couleur Orange et la pertinence de nos propositions pour notre bonne ville de Lyon, dans chacun de nos arrondissements !

 

Lyon pour Tous – Tous pour Lyon !

 

Site de campagne : www.ericlafond2014.com

News de la Campagne !
News de la Campagne !
News de la Campagne !
News de la Campagne !
News de la Campagne !
News de la Campagne !
News de la Campagne !

Voir les commentaires

 

Voilà c'est parti ! La campagne sur le 8ème a démarré !

Distribution de tracts aux abords des écoles :

Les parents des petits élèves sont très intéressés par notre proposition de conserver la semaine de 4 jours tout en respectant les directives ministérielles sur le temps enseigné !

Notre réforme sur les cantines remporte elle aussi un vif intérêt !

Hier soir j'ai accepté de participer au débat animé par les cafés de l'enfance :

La politique de la chaise vide n'est jamais bonne et être présent à tel débat (où figurent régulièrement  la droite et la droite extrême et ignoré par les partis dits de gauche) ne signifie pas forcément donner caution à ces partis politiques là.  

ce week end le Fil orange sera sur le Huitième Arrondissement :

le matin place du Bachut

et l'après midi place Ambroise Courtois à Monplaisir

Lyon pour Tous -Tous pour Lyon !

http://www.ericlafond2014.com

Voir les commentaires

Aujourd’hui va être un grand jour !

 

Et oui cela faisait bien longtemps que je ne vous en avais pas parlé !

 

De qui ? De quoi ?

Quelque nouvelle d’ordre médical ?

Ou alors quelques nouvelles en politique (patience cela va venir !) ?

De rugby ?  En gros belle victoire du LOU contre Béziers dimanche dernier et c’est vrai grand jour que ce jour  car le XV de France va affronter ces « chers gallois… auront-ils utilisé leur méthode polonaise pour se revigorer ?


Et non rien de tout cela …  Alors ? Simple pourtant !

 

Boum… The Rolling Stones on Tour !

 

Je vous avais déjà part de l’annonce de leur tournée dans le pacifique et l’extrême Orient en passant par les Emirats.

onfirea

 

Tout commence ce soir 21 février 2014 par leur concert à Abu Dhabi !

 

Avant ils avaient répété en France, à Paris !

La semaine dernière juste avant de quitter notre beau pays qu’ils aiment tant, ils ont invité 27 de leurs fans pour une « répétition" » à Bondy. Hélas je n’y étais pas mais mon cœur y était of course ! 

 

 

Enfin leur avion était prêt :

 

flight-505-paris-to-abudhabi1654190_10152269298563287_18949.jpg

 

et ils sont bien arrivés par le flight 505 à Abu Dhabi avant-hier.

1796037_10152269854258287_1519591941_o.jpg

 

Alors ce soir tout commence !

 au stade de france stoned !

It's Only Rock and Roll

and God Bless the Rolling Stones !

 

Voir les commentaires

Je me dis ce matin évoquant mon attachement à "l’Orange" si en prononçant ce mot on pensait d’abord au fruit (dont le nom sanskrit est naranga et qui au fur et à mesure de l’importation de ce mot par les arabes et les espagnols vers 1600 et quelques, est devenu naranja  et enfin orange en France) ou à la couleur.

Je me rends compte ainsi de mon attachement à cette couleur qui est devenu celle des démocrates depuis ce mois de janvier 2006 et qui sera la couleur que les Modérés porteront bien sûr lors des  prochaines élections municipales!

Je me suis ainsi amusé à cherche un quelconque fil directeur qui puisse expliquer le pourquoi du comment de la chose. Comme d’habitude je réfléchis par ordre chrono.

Je suis né en juillet et même si je ne m’accorde aucune compulsion zodiacale, je sais que l’orange est la couleur du signe du Lion  : signe de feu !

Dans les années 60 dans mon apprentissage à la guitare, il y eut l’écoute de ce fameux tube des Spotnicks  : Orange Blossom ! Tout guitariste se devait d'apprendre et  jouer ce morceau !

The-spotnicks-orange-blossom0001--800x752-.jpgEn voici un extrait :


Etant à cette époque-là  en terre indienne, mon esprit se tourne vers le drapeau de l’Union Indienne et au symbolisme exprimé de ces trois couleurs.

inde

Le bandeau « safran », le bandeau blanc qui signifie la lumière, le chemin de la vérité et au centre duquel se trouve la roue d’Ashoka,  et le bandeau vert pour marquer l’attachement à la nature et à la fertilité.

La couleur « safran » est sacrée. Elle signifie  ainsi  la renonciation et le désintérêt aux gains matériels. Pour comprendre cette notion il n’est pas inutile de rappeler les quatre stades de la vie d’un  brâhmane.

D’abord  l’état de formation et du développement du savoir ( brahmacharya) puis le devoir social par l’étape de la fondation d’une famille, (garhasthya), l’état de détachement durant laquelle le brahmane quitte sa famille (vanaprastha)pour l’étude des écritures sacrées et  pour finir ce sera l’état du renoncement, période où ne craignant plus la tentation matérielle,  il peut revenir au « monde » et partager son savoir et son expérience  à son entourage, (sannyasa).

Cette couleur orange est aussi une couleur associée à la révolution.

Je regarde autour de moi et nombre de mes affaires sont de couleur orange comme un trait subliminal et  que dire du nombre de mes cravates de cette couleur ?

Il y en a une que j’aime vraiment beaucoup. Elle a ce motif « cachemire », la mangue dont il faut aussi noter la dimension sacrée en Inde !

    SAM 9378 (1024x768)

C’est celle que je portais hier lors de la présentation à la presse des candidats qui conduiront les listes ericlafond2014  aux prochaines élections  municipales.

Lyon pour tous ! Tous pour Lyon

www.ericlafond2014.com

Voir les commentaires

Deux mois ?

Deux mois !

 

Lyon pour Tous ! Tous pour Lyon ! 
www.ericlafond2014.com

 

Voir les commentaires

Hébergé par Overblog