Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Claude JOSEPH

Mais quel scoop !

Les journaleux en sont sur leurs petites dents aiguisées !

Après tout c'est bien normal puisque ce n'est pas la gestion catastrophique du pays depuis l’élection de mai 2012 ou la surenchère droitiste de la « maison bleue »  (à noter pour celles et ceux qui l’avaient oublié : c’était le nom voulu par le comte de Bordeaux alors secrétaire général du RPR de Chirac pour ce qui deviendra  l’Union Machiavélique Personnelle alias UMP en 2002) qui leur feraient sortir les crayons.

Ainsi ne voilà-t-il pas que le prétendant de Navarre se déclare favorable à une tactique de rapprochement avec  l’Union des Désirs  Inassouvis créé de novo pour permettre l’apport supplétif  à l’UMP, dixit son président !

Alors quoi, que se passe-t-il dans la maison orange celle des Démocrates ayant rejoint François Bayrou après le score d’avril 2007 ?

Bien sûr, que d’un côté ou de l’autre les idéaux militants restent les mêmes !

Je pense notamment à celles et ceux qui choqués en 2007, par la non décision du berger s’en sont allés grossir et former les rangs de ce néologisme « nouveau centre » présidé par un de nos braves lieutenants qui soudain perdant quelque neurones s’en est allé déclarer que de ses propres yeux il avait vu le débarquement en Normandie !

Il est vrai que notre socle d’idéal reste commun et que nous gravitons dans des chapelles différenciées.

Il est vrai aussi que les militants, frères d’armes d’hier ont vraiment le désir de se réunir après ces années de séparation voulue par leurs chefs respectifs !

Mais quand même n’y a-t-il pas quelques questions à poser au préalable ?

Ce rapprochement, cette alliance, n’est-elle donc que factice et manipulatrice afin de sauver quelques « pas soldats Ryan » du feu européen et de permettre alors leurs réélection tranquille ?

Et en corollaire n’est-ce pas aussi et en simple retour d’ascenseur, un moyen pour l’Union des Désirs inassouvis de faire réélire leurs sortants lors du feu municipal, celles et ceux qui dès le premier tour s’étaient enrôlés sous la bannière de l’UMP (bien mal en point aujourd’hui) ?

Il me revient la voix étranglée d’Hervé Morin annonçant les résultats du congrès de Lyon en janvier 2006.

"La nouvelle UDF : Une UDF libre et indépendante !

Oui vous avez bien lu !

 Libre de sa droite comme de sa gauche !

Indépendante de sa gauche comme de sa  droite!"

Mais voilà en 2012, le berger du MoDem appela à contrer le sortant !

Mais voilà que le « patron » du néo-parti centriste appelé pompeusement « Union des Désirs Inassouvis », déclarait que de toute façon, son écurie serait ipso facto le supplétif de l’UMP regroupant les conservateurs de droite.

Franchement, l’interrogation est forte !

Cette Union des Désirs Inassouvis coupera-t-elle le cordon ombilical d’avec l’UMP ? La réponse n'a pas été donnée à ce jour !

Et alors , comment moi le militant de toujours ayant foi dans cette nécessité d’indépendance et de liberté tant de ma gauche que de ma droite, puis je donner quitus à ce rapprochement décidé par quelques-uns seulement ?

Je suis un démocrate et entends bien le rester.

J’ai ainsi signé un appel à la saisine du mouvement afin de comprendre la manœuvre de ces quelques-uns !

Je pense que si ce mouvement auquel  j’appartiens, se veut démocrate, il doit provoquer un congrès extraordinaire !

L’université de rentrée ne peut être le lieu adéquat pour ce genre d’exercices d’ordre statutaire et doit rester comme son nom l’indique un moyen de formation de nos jeunes, même si effet de tribune il y a eu !

J’ai écouté le président de l’union des désirs inassouvis et tout dernièrement celui qui a vu de ses propres yeux le débarquement en Normandie !

Je comprends mieux la tactique qui est, en court terme, de sauver des têtes posées sur des fauteuils acquis en 2008 ou en 2009 (municipales versus européennes)!

Tant pis pour la cohérence du mouvement démocrate ayant vu le jour en décembre 2007 à Villepinte !

Tant pis pour celles et ceux qui croyaient à cet idéal d’indépendance et de liberté résumé sous cette idiotie sémantique du « faire de la politique autrement » !

Hélas, mille fois hélas, ce milieu reste bien ce "microcosme" tant honni par Raymond Barre !

Il nous appartient à nous militants actifs de toujours de provoquer le réveil des consciences au-delà des arrière-pensées et petits calculs carriéristes !

Il nous appartient encore de provoquer ce congrès extraordinaire pour en débattre !

Franchement et j’ose le dire ici, je me fiche du sort des sortants tant du Modem que de l’UDI !

Ce qui m’importe avant tout est la crédibilité de l’engagement de tous les obscurs, de tous les sans-grades, celles et ceux qui font tourner malgré tout et ce depuis 2007, le Mouvement Démocrate en France et Navarre !

Je crois que pour garder cette crédibilité et cette reconnaissance de la volonté de liberté et d’indépendance tant de notre droite que de notre gauche, chaque ville lors des municipales se doit de présenter une telle liste identifiée, libre et indépendante et reposant sur ce socle de la démocratie sociale. Il ne pourrait en être autrement lors des Européennes !

Ce sera le cas sur  Lyon, en ce qui concerne les municipales de 2014, avec la liste qui sera conduite par Eric Lafond et les modérés soustendu par un vrai projet !

En ce qui concerne les Européennes, quel sera le projet porté par nos listes ?

Si d’aventure une communauté de vues et d’ambitions pour une union européenne remise d’aplomb par une mise en œuvre d’institutions permettant une union politique, celle voulues par le traité de Maastricht de 92 et le Traité portant Constitution Européenne de 2005 , peut être acquise, alors oui et sans hésitation aucune, allons-y, d’autant que cette élection se jouera à un tour !

Il serait bien que partout en France se lèvent de telles listes !

Libres et Indépendantes !

Indépendantes et libres !

Tant de leur droite que de leur gauche !

Tant de leur gauche que de leur droite !

Libres et indépendants !

Provoquons chez nous au Mouvement Démocrate, ce congrès extraordinaire afin de voter l’utilité du rapprochement voulu par des caciques pour à première vue, juste sauver quelques têtes, celles de ces « pas soldats Ryan » !

l'analye de ce raBiBochage (es deux B !) dans l'émission présentée sur France 5 par Yves Calvi (un anicen de TLM):

 

 

Ce 3 Octobre 2013

jcj

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog