Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Claude JOSEPH

Depuis Juillet l'UNCAM a pondu une nouvelle directive. Toujours cette même obsession de la prescription en générique. Le procédé utilisé par la Caisse qui se voudrait incitatif et responsable n'est de fait qu'un moyen coercitif en utilisant un chantage presque odieux.

generiques0001--957x1024-.jpg

En bref on se croit au temps du far West (dead or alive) pour être gentil mais plus encore dans un mode stalinien.

"Si tu ne prends pas le générique.. plus de tiers payant !"

Cela est honteux et ne grandit guère en moralité leurs auteurs.

D'autant qu'il existe quand même des pistes à éclaircir s'agissant des génériques.

1.       Des études montrent qu'une marge dans le dosage et tolérée.. Est-ce acceptable ?

2.       De fait les génériques ne sont pas fabriqués de la même façon et notamment ne peuvent avoir les mêmes excipients ce qui mène à une différence de galénique, pas l même compacité, pas le même goût.. Il suffit simplement de regarder et goûter les médicaments (exemple de l’Augmentin et son générique.. l'amertume reste longtemps en bouche...

Ainsi des questions légitimes demeurent et il est nécessaire que réponse y soit apportée.

Je ne puis aussi que constater l’asservissement des professionnels au diktat de la caisse.  Cela est vraiment très troublant.

Et si demain la caisse nous enjoignait de nous jeter par la fenêtre pour faire des économies.. le ferions-nous ?

Il me semble qu’il faut résister aux ordres idiots !Il est temps aussi de redéfinir la gouvernance de l'UNCAM si réforme il doit y avoir !

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog