Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Claude JOSEPH

LES DESIRS D’AVENIR INASSOUVIS DONNERONT RAISON A BORLOO !
Ce dimanche 21 Octobre au même moment, à la même heure, deux grands mass-média « RTL-Le Figaro-LCI » et « France Inter-Le Monde-AFP » dans leur esprit taquin habituel prompts à permettre l’esprit critique de nos concitoyens de s’aiguiser avaient invité respectivement dans leur grande émission politique « le Grand Jury » et «  Tous politiques », Jean-Louis BORLOO désormais président de l’union des démocrates indépendants et François Bayrou Président du Mouvement Démocrate.
 
Afin de permettre l’esprit critique de chacun de s’aiguiser je vous indique les liens vers ces deux émissions.
Borloo sur RTL : Ecouter l'émission ! 
     
Bayrou sur Inter :
 
J’ai préféré écouter Jean-Louis Borloo.
Je dois vous dire que dans son assertion de faire de l’UDI le plus grand parti de France, Borloo a raison.
Quoi ? Comment ? Comment puis-je dire cela sans ciller ?
Holà, holà… ne vous méprenez pas.
Ce parti sera vraisemblablement le plus grand parti de droite en France en nombre de cartes prises. En effet, cette union celle, nous dit-on de démocrates indépendants, est de fait l’union des désirs inassouvis et dieu sait si le nombre de ces désirs d’avenir inassouvis est immense.
Borloo a donc raison…
J’ai écouté attentivement son argumentaire développé comme une leçon apprise presque par cœur reprenant à la manière du copier-coller d’un article de Wikipédia, quelques antiennes des fondamentaux du centrisme sans toutefois très bien réciter ce qu’il devait dire. (Nombreuses hésitations, voire achoppement sur des mots).
La technique est simple cela dit. Il s’agira d’agglomérer tous ces désirs inassouvis en essayant de donner du sens.
Mais comment peut-on parler de démocrates indépendants quand d’entrée de paroles il est affirmé que l’ancrage sera à droite et que l’allié naturel sera forcément l’UMP.  Je  dois dire que mon esprit simple n’est pas habitué à ce genre de prouesse sémantique.
Mais en même temps l’ambition d’en faire le premier parti de la France de droite n’est pas forcément source de rassemblement ou d’apaisement et permettre la réussite de notre pays et le progrès vers le mieux-vivre ensemble.
Et puis n’a-t-il déjà pas pris position dans le combat Fillon-Copé en accordant sa préférence à Copé ? Indépendance ?
Et puis il me semble, non c’est certain (hé, hé) que tous les nouveaux caciques de ce rassemblement personnel sont déjà encartés à l’UMP depuis pour leur plus grande majorité depuis 2002 comme Borloo ou 2007 comme Hervé Morin (celui qui a vu le débarquement) ou Maurice Leroy. Ont-ils rendu leur carte ?
J’eusse aimé que soit abordée cette question de la double appartenance ?
Alors verra-t-on se reformer ipso facto le 18 novembre, le RPR par la fuite de celles et ceux allant chercher fortune au sein de l’UDI ? Sans aucun doute comme au temps jadis de « Plic et Ploc »! Pour les plus jeunes lecteurs cette expression fut attribuée aux grands rivaux que furent en leur temps Giscard d’Estaing et Chirac.
Peut-on alors prêter à ce qui sera certes le plus grand  ramassis de cartes un vrai dessein politique pour l’ensemble de notre pays ?
Ainsi je crois que cette Union des désirs Inassouvis est une force, sans doute la plus grande du camp de droite,  mais il s’agit d’une force centripète… qui n’est comme nous l’avons appris en physique qu’une composante de la gravité et qui se réduira de fait à portion congrue sans donner jamais un véritable essor au pays et nos concitoyens.
Je veux rappeler que nous avons au sein de la Nouvelle UDF lors de notre Congrès de Lyon en 2006 affirmé que nous ne pouvions être que Libres et Indépendants tant de la droite que de la gauche.
Ce chemin difficile est le nôtre au travers du mouvement démocrate.
Notre objectif, je pourrais dire notre passion est de permettre le rassemblement le plus large autour d’une force centrale, la seule qui permettra la réussite de notre pays et le progrès vers le mieux vivre ensemble de chacun de nos concitoyens.
 
A Lyon,
Ce 22 octobre 2012
jc joseph
membre du Conseil Départemental du mouvement démocrate du Rhône
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog