Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de Jean-Claude JOSEPH

Absent quelques jours les nouvelles fusent mais au lieu de la confusion tout cela n'est que l'éclaircissement attendu depuis bien longtemps.
Le jeu de dupes est terminé ! Les masques sont tombés !
Je souhaitais m'exprimer sur le forum des militants du Modem du Rhône mais les choses n'étant jamais faites à moitié, ce forum d'expression militante est fermé. 
Je déroge donc à ma règle et je m'adresserai aux militants via le blog du journaliste dont je  disais qu'il devenait l'organe de liaison officiel du parti

 
 
Chers militants et sympathisants démocrates,
 
Ces rebondissements et ces sorties étaient un scénario écrit dès la fin des législatives.
 
Toutes les tentatives faites, et que j'ai moi-même pu faire à titre personnel (dès avril après la fin des présidentielles) auprès d'une direction départementale subitement victime de surdimutité pour accueillir dignement les nouveaux adhérents et mettre en oeuvre une cohésion utile autour des valeurs et du projet d'espoir décliné tout au long de l'année 2006-2007, se sont soldées par une fin de non-recevoir méprisante et méprisable.
 
Il y eut différents actes utiles à rappeler dans leur chronologie qui expliquent les ferments de la division et du déchirement :
 
- Dès Juin, les placements autoproclamés (en premier lieu de ASC, puis d’AB via des forums comme celui d’esoutiens et par voie de presse : l’incontournabilité par la bande !)
- Puis le départ d'AMC.
- puis le faux démarrage d'une campagne interne pour calmer les ardeurs de militants éperdus de débat,
- puis la reprise en main pour faire revenir dans le jeu ASC, BB et AB prenant conscience que leur mépris à l’égard des militants allaient leur faire perdre leurs petits désirs d’avenir, et l'illusion de la démocratie dans ce jeu de rôles que fut l'erzatz de primaires
- puis le jet d'éponge théâtral d’AB décontenançant encore plus des militants sincères et bien significatif du mépris que ce candidat leur accordait
- et puis toujours le refus de tendre la main du haut de l'estrade pour rassembler une famille déchirée
- et puis toujours et encore cette surdimutité à l'égard de ceux qui comme moi les préhistoriques diront certains, n'ont eu de cesse de réclamer la remise en ordre, l'accueil et le rassemblement de toutes les compétences et de toutes les énergies.
 
Bref cette pièce anthologique est terminée et il nous faut retrouver la sérénité et le courage.
 
Le projet démocrate existe, ses valeurs sont constantes.
 
Il ne s'agit pas d'opposer UDF au Modem !
Ce discours là est celui de ceux qui sont allés au Nouveau Centre ou à l'UMP pour justifier leur lâcheté et leur veulerie.
Ce discours là est aussi celui de ceux qui dans un calcul personnel se disent qu’il y à matière à assurer un jour et surtout rapidement une petite carrière.
 
Il s'agit aujourd'hui de rassembler celles et ceux qui avec des parcours et des trajectoires singulières ont à coeur de défendre et de promouvoir les valeurs déclinées au travers du Projet d'Espoir.
 
Il s'agit de faire en sorte que notre volonté de faire de la politique autrement, que le débat autour des idées pour améliorer le sort et l'existence de nos concitoyens chaque jour qui passe soient enfin de mise.
 
Il s'agit que la finalité de notre parti soit celle d'un parti d'idées et de militants pour les défendre et les répandre et non d'un parti où la seule ambition de ses membres comme autrefois serait de glisser à la dérobade des regards langoureux sur les sièges à dosserets dorés.
 
Mais il s'agit aussi de permettre la mise en oeuvre d'un parti vertueux :
- définitivement mettre un trait sur ce qui a toujours empoisonné nos actions passées : vous savez ces petits calculs, ces manoeuvres en tout genre, ces petites ambitions faisant croire à des compétences.
- et rompre enfin et vraiment avec ce que je nommais déjà en 1994 (alors que je me présentais à la présidence de la fédération contre Mercier) le "cercle des initiés".
La démocratie interne, la communication directe avec les militants doit être constante et permanente.
 
J'ai toujours eu comme seule ambition la mise en place d'un parti honnête, d'un parti où le débat d'idées tranche avec les calculs carriéristes de tous ordres, d'un parti de militants où la cohérence serait vraie et où les compétences seraient avérées.
 
Je ferais tout ce qu'il me sera possible pour que notre famille démocrate soit en Cohérence vraie, sans faux calculs ni faux semblants.
 
J'en appelle donc à la Raison pure pour que demain soit un autre jour et sonne le glas de ces périodes troubles et désormais surannées.
 
J'en appelle au rassemblement de l'ensemble des démocrates qui comme moi aspirent à la cohérence et à la sérénité.
J’en appelle au rassemblement de l'ensemble des démocrates qui comme moi ont comme seule ambition un parti de militants rassemblés autour du Projet d'Espoir décliné par François Bayrou lors de la campagne présidentielle passée.
 
Avec mes amitiés et ma fidélité démocrates,
 
Jean-Claude JOSEPH

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Dubois Kirsch 07/02/2008 14:01

Bravo et encore merci, adhérente FD,CDS, UDF et Modem depuis début janvier 2008, j'ai été écoeurée par ce qui s'est passée dans notre mouvement centriste lyonnais. Le projet d'espoir de François Bayrou existe pour notre société. Il y a encore des purs dans la Politique.
Fidèlement,
Adrienne

Danièle 03/02/2008 16:52

Je viens de découvrir votre site et de parcourir quelques-unes de ses pages.

Nouvelle adhérente depuis janvier 2007, je me sens sur la même ligne que vous et espère qu'à Lyon une liste Mouvement Démocrate réelle pourra se constituer.

Amitiés démocrates

Danièle

Hébergé par Overblog